Categories
Billets

Workshop Sol, Biodiversité & Paysage Master 2 PPAU /ENSAIA-Nancy 2020

Comment repenser la ville à partir de ses sols pour (a)ménager le vivant ?

Tel est l’enjeu de la commande passée aux apprentis-urbanistes du M2 PPAU et futurs ingénieurs-agronomes de l’ENSAIA-Nancy dans le cadre du workshop annuel Sol, Biodiversité & Paysage.

Organisé cette année encore en partenariat avec la Direction des Espaces Verts de la ville d’Aix-en-Provence, celui-ci a conduit au croisement sur une semaine d’un ensemble de savoirs et de savoirs-faire urbanistiques, paysagers, agronomiques et écologiques, autour d’un projet de création d’un parc urbain sur le site d’une ancienne bastide agricole.

Résolument interdisciplinaire, cette expérience pédagogique a permis, aux uns, de prendre la mesure de la technicité inhérente à la production d’une nature urbaine écologiquement fonctionnelle, aux autres, de découvrir les rudiments de sa mise en projet d’un point de vue tant paysager qu’urbanistique.

Categories
Billets

La médiation paysagère en pratique. Les étudiants du M2 PPAU 2019/2020 sur le terrain

Les démarches de médiation paysagères proposées par les étudiants du Master 2 PPAU nous ont cette année conduit à dépasser les frontières de la métropole Aix-Marseille Provence auxquelles nous nous étions jusqu’alors cantonnées.

La première journée, dédiée à la thématique tourisme, nous a ainsi permis de découvrir les enjeux découlant de la forte affluence à laquelle doivent faire face différents hauts-lieux du Vaucluse. Ainsi, que ce soit à Gordes, qui compte parmi les localités plus visitées du Parc Naturel Régional du Lubéron, à l’abbaye cistercienne de Sénanque, au Village des Bories non loin, ou encore à la spectaculaire exsurgence de Fontaine-de-Vaucluse, des réponses spécifiques ont à chaque fois dû être apportées.

La seconde journée, dédiée aux espaces naturels, nous a conduits à la rencontre d’un autre lieu emblématique de la Provence, la Sainte Baume. Eclairée par les interventions de Gégory Dron, technicien forestier territorial à l’office national des Eaux et Forêts et de Perrine Arfaux, chargée de Mission « Aménagement, Urbanisme et Paysage » au Parc Naturel Régional (PNR) de la Sainte-Baume, cette visite nous a permis de prendre conscience de la richesse écologique de ce site, ainsi que des problématiques liées à sa préservation dans un contexte de métropolisation avancé.

Le troisième et dernier jour, dédié à la thématique agriculture, s’est quant à lui centré sur la question des paysages viticoles provençaux. Par la rencontre d’un viticulteur, Hugues Chaboud dont le domaine de Ramatuelle se situe en plein cœur du terroir des Coteaux Varois en Provence, nous avons été sensibilisés à la longue histoire de la culture de cet élément constitutif de la « triade méditerranéenne » sur le territoire. Les échanges ont également porté sur les évolutions du secteur viticole en termes de filières, d’écologisation des pratiques et d’adaptation au réchauffement climatique. La seconde partie de la journée a été consacrée à la découverte d’une initiative de mise en découverte de ce patrimoine productif : le sentier des vignerons à Trets.